30 ans, les premiers signes de vieillissement ?

Même si l’on semble plus épanouie à 30 ans qu’à 20 ans, physiologiquement, c’est lorsque l’on s’approche de la trentaine que les premiers signes de vieillissement apparaissent. Généralement, c’est à ce moment-là qu’on construit sa vie personnelle et qu’on accède à des responsabilités professionnelles, ce qui suppose une énergie considérable et le stress accumulé.

Les trentenaires veulent être parfaites sur tous les plans : la meilleure au travail, la jeune maman active, la meilleure copine… Bref un rythme effrénée qui a certaines conséquences. Conséquence : un niveau de stress sur-élevé, un sentiment de fatigue, un manque chronique de sommeil, et, à force, une sensation de vieillissement accéléré.

Nous nous préoccupons du vieillissement de plus en plus tôt, dès 25 ans. Carrière, enfants, soirées… Nous voulons tout assurer mais il ne faut surtout pas que le visage accuse le coup. Une intolérance accrue à tout signe de faiblesse cutanée. Au premier rang : le stress (53 %), la fatigue (59 %) et la pollution (35 %), mais aussi une persistance désespérante de l’acné. 

Parades cosmétiques et bonnes habitudes à prendre : voici comment les neutraliser.

Stress : Quelles conséquences pour la peau ?

L’hormone du stress, produite en excès, augmente la fabrication des enzymes de dégradation de la peau et diminue la synthèse du collagène et de l’élastine. Ce qui accélère la formation des premières rides et, à terme, la perte de fermeté. Avec les agressions du quotidien, les cellules subissent également un stress qui entraîne une cascade de phénomènes inflammatoires.
Le résultat : la déshydratation, la sensibilité accrue et le teint terne.

Le geste bonus
Dès qu’on se sent à bout, adoptez une certaines positions. Certaines postures diminueraient la production de cortisol. 

Se tenir debout, les mains appuyées sur une table, écartées de la largeur des épaules ou assise en arrière, mettre les pieds sur le bureau et les mains croisées derrière la nuque.

L’acné, est-ce le stress, l’alimentation… ?

45 % des femmes adultes ont de l’acné. C’est le constat fait en France. Nous supportons mal d’avoir des boutons à 35 ans ce qui est légitime, nous avons donc tendance à se triturer la peau, qui, qui ralenti la cicatrisation. Le conseil de la clinique LAZEO pour des résultats visibles et rapides : Le peeling superficiel.



Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance

Français English

Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?