6 conseils anti-fatigue pour l’hiver.

Quelques conseils anti-fatigue pour affronter l’hiver le plus énergiquement possible.

La douche.

Inutile de se faire du mal avec une douche froide le matin pour tenter d’émerger, c’est du chaud qu’il faut pour réveiller le corps et le cerveau. Le soir, par contre, pour plonger dans un profond sommeil réparateur, il est bon de faire baisser la température avec une douche tiède-fraîche.

Hydrater sa peau avec de la gelée royale.

Naturellement produite par les abeilles, elle est exclusivement destinée à nourrir la reine de la ruche, qui multiplie grâce à elle sa durée de vie par quarante ! Un véritable dopant, riche en minéraux, vitamines B, acides aminés et acides gras essentiels, qui marche aussi très bien pour renforcer le système immunitaire par voie interne et pour défatiguer la peau en version crème.

Manger fermenté.

Ce n’est plus un secret, notre intestin pilote notre santé. En le nourrissant d’aliments qui entretiennent sa « bonne » flore, on agit à la fois sur le système immunitaire et l’assimilation efficace des nutriments, essentiels au tonus général. Légumes lactofermentés, pain au levain mais aussi kimchi coréen et miso japonais, tous ces ingrédients obtenus par fermentation sont super riches en probiotiques qui renforcent la flore naturelle. On en consomme au minimum une fois par jour et on réduit parallèlement les sucres et aliments industriels, qui, eux, nourrissent les mauvaises bactéries.

Boire un shot d’actifs.

A la manière d’un jus frais pressé, ces produits à utiliser en cure de cinq à dix jours secouent les cellules au bout du rouleau. On appelle ça l’effet hormétique. On déstabilise la peau avec une haute dose de molécules actives, qu’elle analyse comme étant des corps étrangers. Cela provoque un effet de régénération plus fort. Les actifs agissent d’abord comme des excitants cellulaires, puis s’enclenche un phénomène de détox et de réparation.

Boire de l’eau peu minéralisée.

Les eaux très riches en minéraux fatiguent les reins et donc l’organisme. Occupés à éliminer les minéraux, foie et reins sont moins opérationnels pour drainer les toxines et les déchets. L’eau sert avant tout à hydrater et à nettoyer l’organisme, pas à nourrir les cellules. Pour ne pas se fatiguer inutilement, mieux vaut consommer au quotidien des eaux de source.

Appliquer des masques antistress.

Le stress provoque une avalanche de radicaux libres qui attaquent les cellules. En cas de fatigue, ce stress oxydatif est maximal, la peau n’ayant plus l’énergie de faire face aux agressions. Pour qu’elle retrouve le tonus, il faut dormir plus (le sommeil fait baisser l’inflammation), la perfuser d’antioxydants, souvent du monde végétal, pour éviter le burn-out.