L’ Alopécie : tout savoir sur la perte de cheveux

3rd décembre 2015

L’alopécie signifie une chute de cheveux importante, avec une diminution visible de la densité capillaire. Pour faire face à cette perte, une épreuve difficile à supporter en particulier pour les femmes, il existe différents traitements.

Qu’est ce que l’alopécie ?

Il s’agit d’une perte de cheveux diffuse qui peut commencer dès l’âge de la puberté. Les causes de l’alopécie chez la femme sont plus nombreuses et diverses que chez l’homme. Il existe essentiellement 3 types d’alopécie chez la femme. Souvent liée à des désordres hormonaux, la chute des cheveux touche 1 femme sur 5 au-delà de 50 ans.

Contrairement à l’homme, cette altération n’est jamais totale et provoque davantage un amincissement de la chevelure qu’une perte généralisée dans le cas d’une « alopécie diffuse ».

La différence entre la perte de cheveux normale et l’alopécie ?

La perte de cheveux au quotidien est normale. Nous perdons en moyenne une soixantaine de cheveux par jour. Les périodes de stress, de grosse fatigue ou lors d’un changement de saison engendrent une chute plus prononcée. En revanche, une raréfaction sur le crâne, même légère au niveau frontal par exemple, sont des symptômes d’alopécie et peuvent alerter. Certains facteurs comme les hormones, le surpoids, la ménopause, l’accouchement, les traitements médicaux ou des carences en vitamines peuvent amplifier le phénomène de chute.

Par ailleurs l’utilisation répétée de produits chimiques, coloration, défrisage, fer à lisser et les extensions très en vogue de nos jours peuvent avoir des conditions désastreuses sur les cheveux et les follicules.

Comment traiter l’alopécie ?

En cas d’alopécie sévère, la micro-greffe capillaire est la solution. Pour pouvoir en bénéficier, il est nécessaire d’avoir une zone donneuse viable, c’est-à-dire une partie du crâne non touchée par la chute de cheveux.