Anti Cellulite : Notre conseil

La cellulite touche quasi toutes les femmes de toute génération. Les capitons s’installent généralement de manière durable, c’est la cellulite fibreuse.

Quel type de cellulite ?

La cellulite adipeuse : elle est molle, indolore et souvent due à une surcharge pondérale.

La cellulite aqueuse : assez souple au toucher, elle est présente chez des filles minces. Elle est liée à des déséquilibres hormonaux et à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Les femmes qui souffrent de ce type de cellulite ont généralement des problèmes de rétention d’eau et les jambes lourdes.

La cellulite fibreuse : installée depuis plusieurs années, ce type de cellulite est douloureux au toucher et légèrement violacé. Elle se situe généralement sur les cuisses, les hanches et les genoux.

La cellulite fibreuse : qu’est ce que c’est ?

Les vaisseaux sanguins sont comprimés par la cellule graisseuse trop importante ce qui empêche les toxines d’être correctement éliminées.

De plus, les fibres de collagène qui entourent les cellules graisseuses durcissent, emprisonnant ainsi les adipocytes. Résultat : ils se stockent tous au même endroit, de façon durable, et le capiton apparaît.

Ce type de cellulite touche aussi bien les filles minces que rondes. Le manque d’activité physique est responsable. Les femmes qui travaillent assises toute la journée peuvent souffrir de ce type de cellulite.

Comment faire ?

L’alimentation a donc des conséquences directes sur les cellules graisseuses. Il est important de vérifier le taux de glucose des aliments qu’ils transmettent dans le sang. A privilégier: Les fruits, les légumes et légumineuses qui sont rassasiants. Ils permettent de ne pas ingérer trop de sucre, et de limiter ainsi la formation de capitons.

Les fruits de mer, les poissons gras, la viande blanche et à tous les aliments riches en anti-oxydants sont bons pour une alimentation saine.
Le thé vert est excellent pour lutter contre la cellulite fibreuse. De manière générale, 1,5 l d’eau par jour est essentiel. Le but ? Favoriser l’élimination des toxines.

Il faut éviter… La charcuterie, les sucreries, les plats préparés ainsi que les boissons sucées.

L’alimentation est capitale mais faire du sport est indispensable. Optez pour une activité qui stimule la circulation des jambes : fitness, gym douce, course à pied, marche rapide ou piscine.

Notre astuce : La douche est le bon moment pour masser les zones concernées avec des jets d’eau. Le plus ? Terminer par un jet d’eau froide.



Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance

Français English

Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?