Cure détox : nos astuces après les fêtes

Vous avez bien profité des délices du foie gras et de la bûche aux chocolats pendant vos fêtes. Sans parler de l’alcool à gogo que vous avez bu pour accompagner tous ses supers mets. Mais vous sentez qu’il est temps de se reprendre en main, et opter pour une cure détox pendant quelques temps. Qu’est-ce que je dois faire ? 

Il s’agit ici d’apporter à son corps les aliments dont il a besoin pour se régénérer. Bons pour le système digestif, les intestins et le foie, ces aliments détox permettent au corps de faire une pause et regorgent de vertus santé. A noter que les aliments de la cure de détox peuvent être intégrés après chaque gros repas, et durablement dans votre alimentation. 

En permettant au système digestif de faire une pause salutaire, il entraîne ainsi une tonification de l’organisme. Adieu toxines dues à une surcharge de graisses et de sucres, après des excès (fêtes, apéros des vacances…), et bonjour le rééquilibrage alimentaire. 

Une cure détox, à quoi ça sert ?  

Quand tout va bien, notre corps sait se débarrasser de ses toxines mais quand il y en a trop, il n’y parvient plus. On se sent alors fatigué, irritable, on tombe plus souvent malade, on dort mal, on est stressé et on a mauvaise mine. C’est le moment de faire une cure détox. 

Une cure détox va donc permettre au corps de se libérer de ses toxines afin de “repartir du bon pied” et de purifier le corps pendant quelque temps. La durée d’une cure détox est variable : entre 1 journée et 1 semaine. Il est évidemment possible d’aller jusqu’à un mois de détox. 

Que manger pendant une cure détox ?  

Se détoxifier, ce n’est pas jeûner. Le jeûn, en effet, aboutit à la production de toxines…  Pour réussir votre détox, voici quelques conseils. 

Laissez tomber le tabac et l’alcool. Mais aussi les sucres raffinés, la viande rouge, la charcuterie, le fromage et en général les produits industriels. Vous pouvez aussi opter pour un régime transitoire sans gluten ni lactose. 

Buvez beaucoup ! Au moins 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Vous pouvez aussi boire des bouillons de légumes, riches en sels minéraux. C’est le moment d’abuser des tisanes, mais attention avec le thé, dont la théine retoxifierait votre corps. 

On opte pour du naturel : pendant une cure détox, on se lâche sur les légumes (bio de préférence), les fruits, les herbes aromatiques. C’est le moment d’essayer les plantes, pour purifier et nettoyer son corps naturellement tout en faisant un bien fou à l’organisme.  

  • Par exemple, pour purifier son système rénal, les feuilles de solidagoe sont le nec plus ultra ! A faire infuser dans 1 litre d’eau bouillante et à boire 1 fois par jour pendant 2 semaines. 

Et enfin, le drainage : le but c’est de suer. Alors, on file au sauna ou au hammam, on fait du sport. Et si on peut, on s’offre un drainage lymphatique. Il s’agit du fameux massage qui permet à la circulation sanguine de bien répartir et à la lymphe de bien évacuer les déchets. 

On démarre comment ?  

L’état d’esprit est la première étape de votre cure. Alors pour la première fois, essayez déjà de manger léger pendant quelques jours. Il est important d’être dans de bonnes conditions, dans un bon environnement et être psychologiquement prêt à limiter votre alimentation. Une fois que c’est bon, vous pouvez passer aux légumes, plantes, drainage…  

D’autres articles qui pourraient vous plaire

Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance