Perte de cheveux : Quelles sont les causes et les solutions ?

Dans l’univers des cheveux, la quête de la chevelure parfaite est toujours bien présente. Mais nos cheveux décident parfois de ne pas être disciplinés et d’être une énigme difficile à résoudre. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons vous aider à comprendre ce mystère en vous donnant nos meilleures solutions contre la perte de cheveux. 

Comment se définit une perte de cheveux ?

Habituellement, on estime qu’il y a une perte de cheveux pathologique lorsque le nombre de cheveux perdus quotidiennement est supérieur à 100. Également, lorsqu’une zone du cuir chevelu perd plus de cheveux que le reste du crâne.
Plusieurs moyens existent pour détecter une chute de cheveux anormale : les chutes de cheveux peuvent également être soit localisées soit diffuses, soit passagères soit durables.

Chez les hommes, elle est le plus souvent liée au patrimoine génétique et aux effets des hormones masculines. Chez les femmes, de nombreuses causes entrent en compte, comme les hormones et autres.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la perte de cheveux peut être due à des facteurs ponctuels, mais si elle est prolongée il faut consulter un médecin pour réaliser un diagnostic.

Quelles sont les causes d’une perte de cheveux ?

Dès leur naissance, les cheveux passent par différentes phases, c’est ce qui fait qu’on les perd quotidiennement : ils poussent, absorbent les nutriments et, après un certain temps, finissent par tomber pour laisser place à de nouveaux cheveux. En revanche, il est moins normal que le volume de votre chevelure diminue considérablement. Si cela vous arrive, l’une des causes que nous allons exposer y est sûrement pour quelque chose. 

  • Le stress : fait que vous pouvez perdre vos cheveux de façon conséquente. Ceci est dû à la production de cortisol, une hormone qui influence négativement la santé des cheveux.
  • La prise de certains médicaments : certains peuvent avoir comme effet secondaire, le fait de perdre ses cheveux. On retrouve alors des médicaments pour la chimiothérapie, l’hypertension ou encore la maladie de parkinson et maladies cardiovasculaires.
  • Infection du cuir chevelu : qui est l’une des zones les plus délicates de la peau. Lorsqu’il n’est pas traité comme il se doit, vous risquez de contracter des infections fongiques et bactériennes. En plus d’avoir un impact négatif sur la santé des cheveux, elles déclenchent également des allergies, desquamations mais encore d’autres symptômes pas agréables à cet endroit.
  • Consommation d’alcool et de tabac : les toxines connues dans ces deux substances, provoquent une réduction de l’apport sanguin aux follicules pileux. Leur consommation régulière augmente donc les dommages cellulaires et augmente la tendance des chutes excessives.
  • Les maladies : telles que le cancer ou le lupus, qui affaiblissent le système immunitaire ou alors elles empêchent une mauvaise absorption correcte des nutriments. Ce qui affaiblit totalement les cheveux.
  • Alopécie androgénétique : la perte de cheveux peut également être héréditaire. Cette maladie entraîne une réduction de la taille du follicule pileux en raison de l’augmentation des hormones mâles et d’une prédisposition génétique.
  • Alopécie areata : elle est fréquente chez les personnes qui souffrent d’une maladie auto-immune. La perte de cheveux est alors localisée sur une zone du corps, en général toujours dans de petites zones arrondies. Elle touche toutes personnes de tout âge, mais est plus fréquente chez les adolescents et les enfants.
  • Dérèglements hormonaux : cette cause concerne plus les femmes. En effet, elle survient en général après la grossesse ou avant et pendant la ménopause.

Quelles sont les solutions naturelles contre la perte de cheveux ?

Certaines astuces très simples et totalement naturelles peuvent être ajoutées à votre quotidien si vous souhaitez redonner de la vigueur à votre chevelure. 

  1. Stimuler le cuir chevelu : il est important de stimuler la pousse de cheveux avec des huiles et plantes. Les plus connus sont l’huile de coco et l’huile de ricin. Vous devez seulement effectuer des massages du cuir chevelu avec ces deux huiles pour bien stimuler la circulation sanguine. Du bout des doigts, effectuez des mouvements circulaires sur votre crâne. Concernant les plantes, le romarin est celle qui est la plus recommandée pour la pousse des cheveux. Il vous suffit alors de rincer votre tête quotidiennement à l’eau de romarin.
  1. Bien s’alimenter : pour optimiser les résultats des soins, il est important d’agir de l’intérieur en optant pour des aliments riches en oméga 3, en protéines, en fer, en zinc et en silicium. Nous pouvons donc parler des poissons gras, tels que la sardine, le hareng, le maquereau ou encore les anchois. Mais également du pain complet, des œufs ou des lentilles. Pour les aliments riches en zinc, on peut retrouver les graines de citrouille. Et enfin pour ceux riches en silicium, nous retrouvons le concombre, la mangue ou encore les fraises.
  1. Utiliser des huiles essentielles : cela permet à votre cuir chevelu d’être bien purifié, de bien activer la circulation sanguine pour des cheveux sains ayant du volume. Pour fortifier les cheveux, vous pouvez opter pour l’huile de romarin, ylang ylang et lemongrass. Contre la chute de cheveux vous pouvez utiliser l’huile de cèdre de l’Atlas, de cyprès ou de pamplemousse.

Le plus important est de bien appliquer ces conseils tout en étant patient, car, les cheveux, étant le reflet de notre santé, doivent être chouchoutés avant de pouvoir retrouver une belle chevelure.

Comment prévenir la perte de cheveux ?

Même si rien ne prédit que vous allez perdre vos cheveux, il est tout de même important d’en prendre soin pour éviter un maximum le risque de chute.

  • Prendre soin de ses cheveux : en massant régulièrement son cuir chevelu et en réalisant un bain d’huile une fois par semaine.
  • Avoir une bonne hygiène des cheveux : en espaçant vos shampoings un maximum, en les laissant sécher à l’air libre, en évitant les appareils chauffants et enfin en coupant vos pointes régulièrement.
  • N’abusez pas des produits chimiques : utilisez un shampoing et soin adapté à votre type de cheveux avec une composition la plus naturelle possible. Eviter également les colorations et décolorations chimiques.
  • Optez pour les bonnes coiffures : évitez de tirer vos cheveux de façon excessive en vous coiffant, cela risque de les casser. N’utilisez pas de laque ou de gel si vous voulez les attacher, mais optez pour votre masque ou un soin à la place.

Quelles sont les solutions de médecine esthétique contre la perte de cheveux ?

  • La mésothérapie = est un cocktail revitalisant contenant de l’acide hyaluronique, des minéraux, des acides aminés et des vitamines. Celles-ci seront directement injectées dans le cuir chevelu, pour stimuler la circulation sanguine et pour nourrir le bulbe en profondeur. En plus d’apporter une meilleure pousse de cheveux, la mésothérapie va favoriser la croissance de cheveux plus épais. 
  • La microgreffe F.U.E = consiste à prélever chaque greffon (follicule pileux), sur une zone donneuse, et à les réimplanter dans la zone receveuse et dégarnie. Ce type de microgreffe convient parfaitement pour le comblement des petites et moyennes calvities chez les hommes, des débuts de calvitie chez les jeunes et l’alopécie féminine. Elle est donc adaptée pour une perte de cheveux assez élevée.
  • Le PRP = est efficace pour booster la repousse des cheveux, la régénération cellulaire et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. La stimulation par PRP ne peut se faire qu’en présence d’un bulbe déjà existant.
Sélectionnez votre région
BelgiqueBelgique
Nederlands Français
FranceFrance
LuxembourgLuxembourg