Laser VS lumière pulsée

Vous en avez marre de vos poils ? Vous souhaitez vous en débarrasser de façon permanente et efficace ? Il existe plusieurs alternatives qui en viendront à bout de vos poils indésirables. Jambes, aisselles, maillots…  

Que choisir entre lumière pulsée ou épilation laser ?  

L’épilation laser émet un faisceau lumineux concentré ultra puissant pour une épilation permanente.

La lumière pulsée est une méthode de lumière plus diffuse et moins puissante pour un usage à domicile ou en institut et une épilation plus durable que la cire ou le rasoir.

Elles ont toutes deux un mode de fonctionnement qui se ressemble mais qui n’apporte pas tout à fait les mêmes résultats.  En effet, les machines à lumière pulsée utilisent une puissance moindre : elles se contentent plutôt d’affaiblir le bulbe du poil, ce qui donne des résultats plus lents, avec des repousses systématiques sans entretien. 

L’épilation laser traite toutes les peaux

La lumière pulsée n’est pas destinée aux personnes dont la peau est foncée ou trop claire et les poils doivent être foncés et épais.
La lumière pulsée cible la mélanine du poil mais son faisceau n’étant pas sélectif, elle ne fait pas la différence entre le poil et la peau.
De plus, elle ne traite pas les poils fins (bras visage…).

Quant à l’épilation au laser, elle traite toutes les peaux, claires ou foncées, et se concentre également sur la mélanine des poils avec un faisceau beaucoup plus précis et donc… plus efficace ! En revanche, cela ne traite pas les poils blonds, blancs et roux car ils contiennent peu voire pas du tout de mélanine, mais il existe une alternative : l’électrolyse.

Autre avantage : l’épilation laser cible les poils fins à condition qu’ils soient foncés. Autrement dit, il peut traiter efficacement les zones du visage.

Des résultats permanents… ou définitifs

Pour l’épilation laser, comptez entre 5 et 8 séances.

Quant à la lumière pulsée, il est rare de faire moins de 10 séances. Leur différence résulte du rythme entre deux séances ainsi que de l’intensité de leur mode d’action.  

La lumière pulsée est une épilation durable, elle détruit le poil mais pas le bulbe : elle vient seulement l’endommager. Son action va avoir pour effet de ralentir la repousse du poil, c’est une méthode d’épilation qui n’est donc pas définitive. Les premières séances doivent être espacé de 2 mois. Progressivement, ils vont s’affiner et se rarifier. Cependant, ils sont susceptibles de repousser au bout de 3 ans si l’entretien n’est pas correctement réalisé avec des séances de rappel. En effet, bien que moins invasive, la lumière pulsée s’avère tout autant efficace à condition de retoucher régulièrement les zones épilées deux à trois fois par an.   

Quant à l’épilation laser, il faut espacer d’un mois les séances. Les résultats se font plus rapidement que la lumière pulsée et en moins de séances. Cependant, il faut prévoir des retouches une fois par an, parfois moins, pour être sûr d’avoir un résultat absolument toujours parfait. Pas de craintes, dans tous les cas les poils éliminés ne repousseront jamais. Il s’agira d’une pousse de nouveaux poils et non d’une repousse : les poils éliminés au cours des séances le sont définitivement.
 

L’épilation laser est plus sûre que la lumière pulsée  

L’épilation laser est un traitement qui s’effectue par des professionnelles formées en centre esthétique. Avec plus de 30 ans de recul pour le laser, il existe moins de risques d’échec ou de traitement long que pour la lumière pulsée.  

Moins connu, les appareils d’épilation à la lumière pulsée ont connu un essor seulement au milieu des années 2000. Le recul sur les effets indésirables sont donc moins connus que pour l’épilation laser. De plus, les risques de brulure sont plus élevés qu’avec le laser puisque son faisceau lumineux est moins précis.   

Les séances de lumière pulsée sont moins chères

C’est vrai… mais c’est aussi faux.

Il faut effectivement compter environ 320 euros pour faire des jambes complètes pour l’épilation laser. 

Comparativement, une séance à la lumière pulsée pour cette même zone coûte entre 200 et 300 euros, en effet, mais requiert également plus de séances…
Ainsi, il est fort possible que vous trouviez plus d’avantages financiers à recourir à l’épilation laser, qui demande moins de séances, plutôt qu’à la lumière pulsée bien que cette option semble au premier abord plus intéressante.

Chez Lazeo nous avons conscience que l’épilation laser peut être un budget : c’est pour cela que nous vous proposons le paiement en plusieurs fois ! Et si vous souhaitez plus d’informations : prenez rendez-vous pour une première consultation. Nos praticiennes sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions .

D’autres articles qui pourraient vous plaire

Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance