Bien vieillir : Nos astuces

21 avril 2016
bien vieillir

Redonner de l’éclat au visage en préservant les expressions, c’est notre métier. Voici nos solutions pour bien vieillir.

On n’intervient pas sur un visage qui se creuse comme un qui vieillit en se relâchant. Notre priorité est de repérer les zones d’affaissement, les creux et les ombres à atténuer. Le but étant de corriger les expressions négatives (visage triste, manque d’éclat) et replacer les volumes aux bons endroits pour rendre au visage tout son éclat.

Seule une analyse nuancée des éléments à traiter donne un résultat subtil qui rend insoupçonnable la correction effectuée. Il vaut mieux vaut injecter par petites touches en plusieurs fois, pour éviter d’alourdir le visage.

Comment bien vieillir : Les alternatives à la chirurgie.

Les Français sont de plus en plus nombreux (26 %) à envisager de recourir à la médecine esthétique. D’ailleurs, ici, comme aux États- Unis, le recours à la chirurgie est en baisse. D’où l’augmentation des actes médicaux soit comme des alternatives au bistouri pour des personnes qui ne veulent pas de chirurgie esthétique, soit comme des solutions intéressantes pour la retarder. 

Les principaux actes esthétiques :

Les traitements qui stimulent la production de collagène, pour redonner à la peau un minimum de densité et de soutien. La radiofréquence ou le laser. Il faut généralement plusieurs séances (deux à cinq) et savoir patienter six à douze semaines pour voir une amélioration.

Les fils résorbables à cônes bidirectionnels : le traitement consiste à corriger des bajoues naissantes avec un léger affaissement ou replacer des pommettes. La peau ne doit être ni trop fine (sinon les fils se voient) ni trop relâchée et l’excès cutané minime. Le résultat, un ovale redessiné, se voit immédiatement après la séance.

L’acide hyaluronique est utilisé  pour son action de comblement des rides. C’est une substance de synthèse biodégradable, sous forme de gel, qui est utilisée : après avoir attiré l’eau, cette substance se mélange à l’acide hyaluronique du derme pour lui redonner son volume initial. L’injection d’acide hyaluronique de synthèse relance également la synthèse d’acide hyaluronique et de collagène dans la peau.