Botox vs acide hyaluronique

La toxine Botulique et l’acide hyaluronique n’ont ni les mêmes spécificités, ni les mêmes indications. Découvrons quelles injections vous correspond.

LE BOTOX POUR TRAITER LES RIDES D’EXPRESSION

Ses propriétés ont été exploitées avec succès pour des traitements à visée thérapeutique dans les domaines de l’ORL et de l’ophtalmologie avant de se banaliser dans le domaine esthétique. En 2003 le Botox recevait une AMM (autorisation officielle de mise sur le marché) pour traiter les rides inter-sourcilières dites rides « du lion ». Mais pas seulement, elle est intéressante dans le traitement de toutes les rides d’expression du haut du visage suscitées par la contraction des muscles. Le médecin esthétique pour atténuer ces comblements devra doser la toxine botulique pour faire en sorte d’estomper les rides sans donner un air figé au visage.

Les contre-indications : La grossesse et les maladies neuromusculaires.

Le processus ?

Après avoir contracter les muscles du front pour prendre des repères, le praticien injecte à l’aide d’une aiguille très fine la toxine botulique. Si vous êtes très sensible, vous pouvez appliquer 30 minutes avant l’intervention un petit anesthésique de surface.

Les rides commencent à s’atténuer au bout de 4 jours. Pour garder un résultat optimum, il est bon de renouveler les injections six mois après le premier rendez-vous. La rémanence s’installe au fil des séances (au bout de la 3eme, on peut envisager un nouveau rendez-vous au bout d’un an.)

Les effets indésirables

Quelques rougeurs et douleurs au point d’injections, de rares ecchymoses, des migraines. Ces petits inconvénients disparaissent généralement en quelques heures voire au bout de quelques jours.

L’ACIDE HYALURONIQUE POUR TRAITER LA PERTE DES VOLUMES ET LES RIDES DUES À L’ÂGE

La molécule d’acide hyaluronique existe en grande quantité dans notre corps. Elle est résorbable ce qui fait qu’elle est très bien tolérée par la plupart des patientes. Celle-ci, injectée en grande quantité, permet de combler la perte de volume due au vieillissement. Dans de plus faibles quantités, elle permet de redessiner l’ovale du visage, d’estomper les fines ridules autour de la bouche, de combler les sillons nasogéniens… et d’améliorer globalement grâce à ses propriétés hydratantes, la qualité de la peau.

Les contre-indications : La grossesse et les maladies auto-immunes

Le processus ?

Vous vous allongez sur un fauteuil de consultation pour que le médecin puise prendre ses repères où injecter le produit. Les aiguilles (voire canules pour certains actes) varient en fonction des zones à traiter.

Le résultat est visible au bout de dix jours et la durée d’action est en moyenne de 8 à 10 mois.

Les effets indésirables

Maux de tête, oedèmes.

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.

Suivez-nous
@lazeoparis


Information aux patients

Conformément aux directives ministérielles, les centres de médecine esthétique Lazeo restent ouverts, jusqu’à nouvel ordre.
Les horaires et les jours d’ouverture ont été aménagé afin de respecter les normes sanitaires.

Veuillez appeler au 01 85 73 01 31 pour plus d’informations ou dans le centre Lazeo de votre choix pour un rdv.
Nous contacter par mail

L’équipe de Lazeo