Bronzage : Nos conseils pour prolonger votre bonne mine

Les gommages illuminent le teint

Pendant l’exposition au soleil, mieux vaut ne pas s’exfolier, car durant cette période, la peau s’épaissit pour se protéger, il ne faut donc pas la contrarier. En revanche, à votre retour, pour un bronzage lumineux, n’hésitez pas à faire un gommage tous les trois jours, soit avec un produit à grains, soit avec une brosse.

Les crèmes après-soleil soignent en partie les coups de soleil

Les propriétés apaisantes de ces formules vont calmer les dommages immédiats de l’érythème solaire, notamment la sensation de brûlure, mais elles ne traitent pas en profondeur les cellules endommagées.

Se laver avec un gel douche hydratant

Apaiser son épiderme avec une formule qui revendique des propriétés nourrissantes dès l’étape douche, c’est primordial. On peut même opter sur les huiles de douche, comme pour le visage, elles sont parfaites pour piéger les filtres solaires et apporter une première dose d’hydratation à la peau.

Hydrater sa peau pour prolonger son bronzage

Pour faire durer le hâle, il faut éviter la desquamation, donc hydrater à gogo. En appliquant deux fois par jour une formule riche en eau et en gras. L’eau irrigue les cellules et le gras empêche son évaporation. Pensez aussi à boire beaucoup d’eau !

Après-soleil + crème hydratante pour une peau parfaitement hydratée

Après une exposition au soleil, la peau a perdu en eau et en sels minéraux. Un hydratant classique pallie la perte en eau mais rarement celle en sels minéraux. Les après-soleil en contiennent. On recommande d’ailleurs de les utiliser pendant les vacances mais aussi au moins les trois semaines qui suivent, le temps qu’il faut en moyenne à l’épiderme pour se reconstituer.

Des boutons au retour des vacances ? 

La raison ? Avec le bronzage, la couche cornée de l’épiderme s’épaissit, résultat, la peau respire moins bien, les pores sont obstrués et boutons et points noirs pointent le bout de leur nez. 

Pour éviter cette éruption, appliquez au retour des vacances un sérum ou faites un gommage chaque soir pendant trois semaines avec un exfoliant enzymatique doux. Privilégiez les formules à l’acide salicylique aux propriétés anti-inflammatoires, idéal en cas de boutons naissants.


Suivez-nous
@lazeoparis