Chute de cheveux : 3 bonnes astuces pour y remédier

L’hiver est bien là et vous voyez que vos cheveux tombent à chaque coup de brosse. Comment palier à cette chute de cheveux saisonnière ? On vous dit tout ce qu’il faut faire pour conserver votre chevelure en bonne santé.

Chute de cheveux : quels soins capillaires ?

Perdre ses cheveux est un processus naturel. En revanche, c’est lorsque la perte est conséquente et visible, notamment au changement de saison qu’il faut agir. Cela passe par l’utilisation d’un shampoing adapté et enrichi à l’aminexil, de la quinine connue pour renforcer le cheveu et de la vitamine B souvent utilisée dans les compléments alimentaires pour favoriser la pousse des ongles et des cheveux.

Si vous constatez une perte de cheveux importante, débutez une cure ciblée pour renforcer le cheveu dès la racine et qui favorise la pousse de nouveaux cheveux. La plupart du temps, il s’agit d’une lotion à appliquer sur le cuir chevelu tous les jours pendant quelques semaines.

Pour être sûre d’utiliser des soins adapté à votre souci de chute de cheveux saisonnière, n’hésitez pas à demander conseil.

Chute de cheveux : votre hygiène de vie

Le changement de saison, en particulier lorsque l’automne puis l’hiver arrive, rime souvent avec fatigue et stress. Les journées sont plus courtes, le moral est en berne et les heures de sommeil sont souvent insuffisantes. Tous ces paramètres peuvent être des facteurs aggravant de la chute de cheveux.

Pour y remédier, veillez à vous coucher plus tôt et à trouver une activité vous permettant de lâcher prise et d’évacuer tout le stress accumulé au travail et à la maison. Faites également attention à votre assiette. Une alimentation équilibrée permet d’être en forme et d’éviter certaines carences qui peuvent accentuer la perte des cheveux. Une bonne hygiène de vie associé au juste rituel capillaire permet de lutter efficacement contre la chute de cheveux saisonnière.

Chute de cheveux : La FUE chez Lazeo

Les micro-injections dans le cuir chevelu ou mésothérapie stimulent la repousse plus efficacement que les lotions, car elles apportent les nutriments directement à la racine du cheveu. Les séances peuvent être boostées par une application de lumière Led.

Quand l’alopécie est trop visible, il reste la greffe de cheveux. La technique « de la bandelette », sous anesthésie locale, consiste à prélever une bande sur une zone, pour réimplanter environ 4 000 cheveux. La FUE (Follicular Unit Extraction) est moins lourde, mais s’adresse aux femmes qui n’ont qu’une petite surface à combler.