Cuir chevelu : Comment en prendre soin ?

Les cheveux, c’est ce que l’on a de plus précieux ! Chaque matin, on se demande quelle coupe de cheveux on va choisir : des nattes, des boucles ou un lissage. Mais parfois, la qualité des cheveux reste à désirer, et c’est option chapeau ou casquette. Vous l’aurez donc compris, leur entretien est essentiel. Comment entretenir son cuir chevelu au quotidien et éviter les démangeaisons et autres dérèglements ?  

Les démangeaisons, pellicules, ou encore sécheresse du cuir chevelu sont des signes de mauvaise santé de votre cuir chevelu. Il est temps de comprendre pourquoi. La sécheresse, l’excès de graisse, la saleté, l’exposition au soleil et le manque de soins ou de mauvaises qualités et inadapté sont les causes directes de nombreux problèmes capillaires. Elles peuvent mener à la calvitie ou l’alopécie (perte de cheveux), les pellicules, les cheveux fins, les démangeaisons…   

Les causes d’un dérèglement du cuir chevelu 

Non, avoir des cheveux en mauvais état ne résulte pas forcément d’un souci d’hygiène. Il existe plusieurs facteurs qui expliqueront vos soucis de cuir chevelu.   

  • Pour les cuirs chevelus secs et sensibles, voici les causes : la température sèche, la pollution ou encore le port de casquette et bonnet trop longtemps. Plusieurs causes qui irritent votre cuir chevelu, mais qui s’opère facilement. Nos astuces :

Déjà en adaptant une routine capillaire avec des produits doux. Mais aussi en relançant la circulation sanguine pour que le bulbe reprenne une activité normale en massant le cuir chevelu au moment du shampooing. On pose la pulpe des doigts de chaque côté du crâne et en essayant par des mouvements circulaires de mobiliser le cuir chevelu. On évite aussi les environnements secs.  

  • Pour les cuirs chevelus gras ou asphyxiés, voici la raison : la micro-bactérie Malassezia Globosa. Elle se nourrit du sébum produit à la surface du cuir chevelu, qui hydrate la peau, et le transforme en acide gras. Ces substances irritantes fragilisent la fonction de barrière de l’épiderme et entraînent ainsi parfois des inflammations et démangeaisons. En réaction, le cuir chevelu accélère son renouvellement cellulaire et entraîne l’apparition de pellicules. Nos astuces :

On y remédie en trouvant la bonne fréquence de lavage, et on utilise avant le lavage un masque hebdomadaire détoxifiant et absorbant. On adopte alors un shampooing adapté avec des actifs du type zinc pyrithione ou ortie.  

  • Enfin pour les cheveux qui tombent, il y a aussi des solutions. Fatigue, maladie, stress… Tout plein de raisons qui favorisent la perte de vos précieux cheveux. On utilise donc des concentrés vitaminés ou enrichis en molécules, comme l’aminexil, qui favorisent l’ancrage dans le bulbe. Sans surprise, on essaie de dormir un peu plus ! 

La cure de sébum pour reprendre (presque) à zéro

Depuis le premier confinement, vous avez tous déjà entendu parler des bienfaits de la cure de sébum. Vous êtes peut-être, même, passé à l’action… En quoi cela consiste-t-il ? Ne pas se laver les cheveux pendant une à plusieurs semaines, et les coiffer pour faire descendre le sébum sur la longueur. Passez les doigts sur le crâne et massez afin de stimuler la microcirculation sanguine, oxygéner le cuir chevelu et décoller les racines. Et puis vient le moment du lavage après environ un mois : produits doux et naturels conseillés.

Riche de ses bienfaits, la cure de sébum est un remède efficace pour vos problèmes capillaires. En effet, elle va rééquilibrer le cuir chevelu et ses racines, mais aussi réguler la production de sébum, booster la pousse ou encore ralentir la perte des cheveux.  

Et si malgré cela, vous constatez un cuir chevelu abimé, il est temps de passer à la médecine esthétique :  

PRP : pour booster la repousse 

Le PRP (Plasma Riche en plaquettes) peut être considéré comme une revitalisation capillaire grâce à un procédé de stimulation des cellules souches. Il va ainsi permettre de booster la repousse des cheveux, la régénération cellulaire et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins en utilisant le plasma et les plaquettes présents dans le sang.   

Il faudra programmer 3 à 5 séances pour obtenir sa chevelure de rêve.  

La mésothérapie : contre la chute de cheveux  

Pour lutter contre la perte de cheveux, et l’alopécie légère, la mésothérapie peux s’avérer être la solution. Il s’agit d’un cocktail revitalisant contenant de l’acide hyaluronique, des minéraux, des acides aminés et des vitamines. Directement injecté dans le cuir chevelu, il va permettre de stimuler la circulation sanguine et de nourrir le bulbe en profondeur. Cela permet notamment d’activer les follicules pileux et faciliter ainsi la pousse du cheveu et le sublimer.  

Il faudra programmer environ 4 séances. Cependant, les cheveux commencent à repousser et s’épaississent après la troisième séance.  

D’autres articles qui pourraient vous plaire

Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance

Français English

Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?