Détatouage : Comment enlever un tatouage que l’on regrette au laser ?

détatouage lazeo

Vrai accessoire de mode, le tatouage est aujourd’hui très tendance chez les jeunes et les plus vieux. Du tatouage recouvrant l’entièreté du bras, au petit motif discret sur l’épaule, ils peuvent parfois être vite regrettés. A savoir : le tatouage c’est bien, seulement voilà, sur les 20 % de la population française tatouée (selon un sondage de IFOP publié en 2018), 1 personne sur 3 le regrette.  Le détatouage au laser intervient afin de vous redonner une peau lisse et sans marque d’encre. Mais savez-vous vraiment quelle est la procédure et son déroulement ?

Pour les tatouages déplorés, ou simplement les curieux. Voici les réponses à vos questions.

Qu’il soit petit, gros, coloré, démodé, ou juste regretté, le laser reste la technique la plus recommandée pour faire disparaître un tatouage.

En effet, cette technique délivre de très fortes impulsions pendant des durées très brèves, permettant la destruction des pigments dermiques sans altérer la peau. Les pigments fragmentés vont être progressivement résorbés par l’organisme au cours des semaines qui suivent le traitement.

Déroulement de la séance de détatouage

Chaque traitement chez Lazeo débute par une première consultation avec un médecin. Cela va permettre de connaître les indications et contre-indications. Par exemple, si votre tatouage est trop récent (oui, il y a parfois des gros ratés et/ou déception) et pas encore cicatrisé, le détatouage ne pourra pas être effacé tout de suite. Il faudra patienter quelques semaines pour la première cicatrisation.

Ce qu’il faut savoir avant de réaliser un détatouage :

Ne doutez pas du pouvoir du détatouage sur les tatouages colorés. Seulement, il est possible que quelques couleurs telles que le jaune et le orange prennent plus de temps à s’effacer. Le bleu et le vert sont également réticents au laser quant au rouge ou au noir, l’action du laser sera plus efficace. Notez que les mélanges pour avoir une couleur claire sont difficiles à faire partir !

Certains tatouages prendront plus de temps aussi en fonction de la façon dont ils ont été réalisés :

  • Le tatouage dit « amateur », c’est-à-dire fait à l’ancienne avec de l’encre de Chine, n’est pas difficile à faire disparaître car l’encre n’est pas apposée profondément sous la peau.
  • Cependant, les tatouages dits « traumatiques », piqués trop profondément et souvent par des tatoueurs inexpérimentés, sont plus longs à faire disparaître.

Les centres LAZEO ne détatouent pas le visage et le cou (maquillage permanent comme les sourcils).

Faut-il avoir peur du détatouage ?

Aucune raison d’avoir peur ! Le détatouage se fait avec une anesthésie locale (piqûre ou crème anesthésiante). Et en plus, la séance de détatouage est souvent rapide car il n’y a pas besoin de passer plusieurs fois sur la zone traitée, cela prend généralement 15 min pour un tatouage moyen – pour les gros tatouages, cela peut prendre une heure, soyez courageux !

Le praticien adapte le mode du laser en fonction de l’indication à traiter et du phototype du patient (peaux claires ou peaux foncées). A la fin de la séance, nous recommandons d’appliquer une crème réparatrice (vaseline) en couche épaisse pour maximiser la cicatrisation de la zone détatouée.

Et après la séance de détatouage ?

Dans quelques minutes, votre première séance aura pris fin. Il faudra attendre 6 semaines pour reprendre rendez-vous.

6/8: c’est le nombre de séances nécessaires pour effacer totalement un tatouage (variable selon sa couleur d’encre, et la taille du tatouage).

Alors, on hydrate bien pour éviter de fragiliser la peau, la laisser se régénérer et limiter le risque de cicatrice blanche. Pas de piscine, ou d’exposition au soleil (vous l’aurez deviné, se faire détatouer en juillet, ce n’est pas le plus pratique). Et surtout, on ne gratte pas les petites croûtes pour éviter les risques de cicatrices.

Et le détatouage pour les peaux foncées ?

Pas de “vraie” différence à faire avec les peaux blanches. Le laser peut traiter toutes les peaux sans différence grâce aux réglages adaptés. Seulement, sur des couleurs particulièrement claires comme le blanc, le jaune ou le bleu, le détatouage peut être plus difficile. Le nombre de séances nécessaires pour un effacement maximal peut être effectivement un peu plus élevé pour les peaux noires. Pourquoi ? Cela est dû au fait que les lasers utilisés en détatouage s’attaquent à la mélanine, le pigment qui rend le poil et la peau foncés.

Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance

Français English

Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?