L’alliance du botox et du thermage

Lorsqu’on souhaite réaliser un programme de choc anti-relâchement cutané, on choisit le Botox et le thermage ! Mais est-ce que ces deux traitements peuvent-ils être combinés sans danger?

L’alliance de ces deux traitements permettrait un résultat liftant considérablement efficace pour le visage.

En effet, en injectant de la toxine botulique, le muscle de la zone traitée se figera pour non seulement lisser la peau mais aussi empêcher la formation des prochaines rides. En une seule séance de thermage, la chaleur véhiculée par la radio fréquence va stimuler la production de collagène et resserer considérablement la peau relâchée.

En combinant les deux traitements, on réalise le même résultat que le lifting chirurgical, mais sans cicatrice, sans douleur et sans éviction sociale.

 

Mais la question est: “est-ce que ces deux traitements sont compatibles et sans danger pour la peau ?”

Oui! A condition de respecter les délais entre les deux traitements:

Si on commence par des injections de Botox, il faut attendre au moins 15 jours avant de faire une séance de thermage. La chaleur véhiculée par le thermage va stimuler la migration du Botox et le faire déplacer de la zone traitée si on le fait trop tôt. Il faut donc attendre ce délais pour éviter toute mauvaise surprise !

Si on commence par une séance de thermage, il faut attendre au moins 24 heures pour faire des injections de Botox sans risque.

 



Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance

Français English

Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?