La culotte de cheval : La solution !

22nd août 2015

La culotte de cheval est un amas graisseux sous-cutané situé sur les hanches et le bassin dont le volume augmente. Cette forme de cellulite touche une grande partie des femmes. Elle est souvent due à un déséquilibre hormonal ou une prise de poids.

Le symptôme principal de la culotte de cheval est un élargissement important du tour de hanche et disproportionné au reste du corps.

Pour prévenir la culotte de cheval, l’alimentation doit être pauvre en matières grasses, alcool et produits sucrés. Il faut boire près de deux litres d’eau et de tisanes aux plantes non sucrées par jour. Cinq séances de natation et/ou d’aquabike par semaine sont conseillées pour puiser dans la masse graisseuse et maintenir une densité musculaire suffisante.

Culotte de cheval : Le CoolSculpting

La technologie CoolSculpting : Grâce à un applicateur qui épouse parfaitement la culotte de cheval, la technologie CoolSculpting représente désormais une véritable alternative à la lipoaspiration. Les adipocytes sont exposés à une température négative entre -15 et -20°C. Vulnérables au froid intense, 20 à 40 % d’entre eux sont éliminés définitivement au cours des mois suivants. Le tout sans affecter les tissus adjacents (peau, vaisseaux…).

Il faut compter 2 séances de 2 heures, une pour chaque jambe. La zone traitée est endolorie durant quelques jours mais il est possible de reprendre immédiatement ses activités.

Les coups de pouce : si votre culotte de cheval résiste, seules des techniques esthétiques pourront en venir définitivement à bout. Mais à condition qu’elles ne représentent pas une façon de perdre du poids, et qu’elles soient juste là pour éliminer le surplus graisseux.

Contactez-nous pour toutes vos demandes, vous rencontrerez nos médecins pour connaître les solutions à votre problème.