La Microgreffe contre la calvitie

Le cycle du cheveu commence par une phase de croissance qui dure 2 à 4 ans. Un cheveu pousse de 0,75 centimètre à 1 centimètre et demi par mois. S’ensuit une période de repos de trois semaines et enfin une phase de déclin de trois mois qui aboutit à la chute du cheveu. Puis normalement, le cycle de croissance reprend.

Pour un homme sur trois, à partir de 30 ans, la perte des cheveux s’accélère. En général, cela commence au niveau des tempes qui se dégarnissent, puis la tonsure apparaît au sommet du crâne et petit à petit, les cheveux forment une couronne ou disparaissent totalement.

Neuf fois sur dix, cette calvitie a une explication hormonale. La testostérone, l’hormone mâle, est transformée dans le corps en une autre hormone, la dihydrotestostérone ou DHT. Quand cette DHT se fixe dans les follicules pileux, elle épuise leur production. La phase de croissance des cheveux est plus courte, les cheveux deviennent de plus en plus fins, la taille et le nombre des follicules pileux diminuent aussi. C’est la calvitie dite androgénétique. 11 millions d’hommes en France en souffrent.

La calvitie féminine est bien spécifique. Elle apparaît souvent à la ménopause. Contrairement aux hommes qui se retrouvent souvent avec des zones complètement chauves, les femmes perdent leurs cheveux de façon plus diffuse. Leur crâne est clairsemé.

Notre centre LAZEO à Paris est un centre médical spécialisé dans la microgreffe. Avant de proposer un traitement, nos spécialistes reçoivent les patients pour établir un diagnostic précis.

Ce type de microgreffe convient parfaitement pour le comblement des petites et moyennes calvities chez l’homme, des débuts de calvitie chez les jeunes et de l’alopécie féminine.

Contactez nos médecins pour toutes demandes de renseignements et diagnostic et consultez nos traitements ici.