5/5 sur 10 avis
Besoins

Les poils incarnés

Qu’est-ce qu’un poil incarné ? 

Un poil incarné, également connu sous le nom de folliculite, est un poil qui se développe et pousse sous la peau plutôt que de sortir normalement à la surface de la peau. Cela s’apparente à un petit bouton. Cela peut se produire lorsque le poil boucle et pousse dans la mauvaise direction en se courbant vers l’intérieur, entraînant une inflammation et une réaction cutanée. Mais également si la peau est déshydratée et n’est pas suffisamment exfoliée. Ainsi, des peaux mortes subsistent et empêchent le poil de traverser la peau. 

Quelles sont les causes du poil incarné ?

Les poils incarnés sont généralement causés par plusieurs facteurs combinés. Voici les principales causes des poils incarnés

1. Méthodes d’épilation : Les poils incarnés sont souvent associés à des méthodes d’épilation telles que le rasage, l’épilation à la cire, l’utilisation de crèmes dépilatoires ou l’utilisation de pinces à épiler. Ces méthodes peuvent casser le poil ou altérer sa structure, ce qui peut entraîner sa croissance sous la peau.

2. Structure du poil : Les personnes ayant des poils frisés ou crépus sont le plus souvent concernées. Ces types de poils ont une forme qui peut les faire s’enrouler ou se courber plus facilement lorsqu’ils repoussent, ce qui les empêche de percer correctement la surface de la peau.

3. Obstruction des follicules pileux : L’obstruction des follicules pileux par des cellules mortes de la peau, du sébum ou d’autres impuretés peut empêcher la sortie normale du poil. Cela peut conduire à la croissance sous la peau et à la formation de poils incarnés.

4. Frottement ou pression : Le frottement excessif de vêtements serrés ou de surfaces rugueuses peut irriter la peau et entraîner la formation de poils incarnés, en particulier dans les zones où les vêtements frottent souvent, comme les aisselles, l’aine et les jambes.

5. Prédisposition génétique : Certaines personnes sont génétiquement prédisposées à développer des poils incarnés. Des facteurs tels que la texture des cheveux, la sensibilité de la peau ou la production de sébum peuvent augmenter la probabilité de formation de poils incarnés. 

Comment éviter un poil incarné ?

Il existe quelques solutions à appliquer au quotidien pour éviter au maximum l’apparition des poils incarnés.

1. Exfoliation régulière : L’exfoliation régulière de la peau permet d’éliminer les cellules mortes qui peuvent obstruer les follicules pileux. Utilisez un gommage doux ou une brosse pour le corps et effectuez des mouvements circulaires doux pendant la douche ou le bain.

2. Hydratation de la peau : Si vous avez une peau épaisse et sèche, veillez à bien l’hydrater afin qu’elle soit moins sujette aux irritations et aux poils incarnés. 

3. Évitez de trop serrer les vêtements : Évitez de porter des vêtements trop serrés qui frottent contre la peau, en particulier dans les zones sujettes aux poils incarnés. On opte plutôt pour des pantalons souples, ainsi que des robes. 

4. Ne pas arracher les poils incarnés : Cela peut entraîner une inflammation ou une infection surtout si cela est fait avec une pince à épiler pas nettoyé.

5. Utilisation de produits adoucissants pour les poils : certains produits, tels que les lotions ou les huiles adoucissantes pour les poils peuvent aider à assouplir les poils et à prévenir leur enchevêtrement sous la peau.

6. Techniques d’épilation appropriées : Si vous optez pour une technique de rasage, assurez vous d’utiliser une lame propre et tranchante, en veillant à raser dans le sens de la pousse des poils. Se raser dans le sens contraire du poil favorise l’apparition du poil incarné. Si vous préférez l’épilation à la cire, assurez vous que la cire est à la bonne température et retirez-la dans le sens inverse de la pousse des poils. L’épilation laser est également une bonne technique pour éviter définitivement les poils incarnés.

Comment traiter efficacement un poil incarné ? 

La méthode la plus efficace est sans aucun doute l’épilation laser qui va se concentrer sur la mélanine du poil et le désintégrer. En effet, le laser va se diriger le long du poil jusqu’à sa racine tout en le chauffant et ainsi assurer sa destruction.  

Une épilation durable sera complète, selon les zones, après 5 à 8 séances environ, pour arriver à une destruction de 80% à 90% de poils en moins. 

Ainsi, les poils détruits ne peuvent plus être incarnés. Finis les boutons douloureux post épilation et les cicatrices ! 

Il est de même pour l’épilation électrique qui enlèvera de façon permanente les poils incarnés sur les petites zones du visage.

Quelles zones peut-on traiter grâce à l’épilation laser ? 

Toutes les zones du corps et du visage peuvent être traitées soit par l’épilation électrique ou l’épilation laser.

  • Les aisselles: L’épilation au laser des aisselles est l’une des zones les plus fréquemment demandée chez les patients. Le risque de poils incarnés étant élevé, un traitement au laser est recommandé et permet d’éliminer les poils en 5 à 8 séances. Les séances doivent être espacées d’environ 6 semaines. 
  • Le maillot: La zone du maillot est également très populaire car c’est une zone sujette aux poils incarnés car la peau est généralement plus épaisse que sur le reste du corps. 
  • Les jambes : L’épilation au laser permet également d’éliminer les poils incarnés au niveau des jambes également. Pour les femmes avec une pilosité modérée, 6 à 8 séances d’épilation laser des jambes sont généralement suffisantes.  
  • Le torse : De nombreux hommes ont également besoin d’une épilation définitive de leur torse, pour des raisons esthétiques ou personnelles. 
  • Le dos : Les hommes peuvent souvent être contraints d’épiler leur dos en raison des poils incarnés récurrents.  
  • Le visage : Le visage est aussi une zone traitée par l’épilation électrique. Elle n’est d’ailleurs réservée qu’aux femmes. Certains hommes souhaitent, en effet, obtenir une barbe taillée sans que cela dépasse sur le cou et sans poils incarnés.

FAQ

  • Où peut-on avoir un poil incarné ?

    Il est possible de voir apparaître des poils incarnés dans différentes parties du corps, mais les zones les plus courantes sont les jambes, les aisselles, la région du bikini. Également la barbe et le cou chez les hommes.

  • Quelles sont les complications possibles d’un poil incarné ?

    Les complications possibles d’un poil incarné incluent l’infection de la zone affectée, la formation d’un abcès, une inflammation accrue, une douleur persistante et des cicatrices. Dans certains cas, un poil incarné peut également entraîner une hyperpigmentation ou une décoloration de la peau environnante.

  • Un poil incarné peut-il partir seul ?

    Un poil incarné peut partir seul si le poil réussit à émerger de la peau. Cependant, dans certains cas, le poil peut rester piégé sous la peau, entraînant des symptômes persistants.

  • Quand faut-il consulter un médecin pour un poil incarné ?

    Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé dans les cas suivants :
    – Si le poil incarné provoque une douleur intense, une inflammation sévère ou des signes d’infection tels que rougeur, chaleur et écoulement de pus.
    – Si le poil incarné ne s’améliore pas au bout de quelques semaines ou s’il empire.
    – En cas d’abcès, une propagation de l’infection ou des cicatrices persistantes.

Select your region
BelgiumBelgium
FranceFrance
LuxembourgLuxembourg
Français