L’Ultra Former : Rajeunir grâce aux ultrasons focalisés

Un regard plus jeune ou l’ovale du visage re-dessiné sans injection telle est la promesse de cette technologie, l’Ultra Former.

L’Ultra former, qu’est ce que c’est ?

Le lifting médical par Ultrasons Focalisés de Haute Intensité (HIFU) utilise des ondes tout à fait inoffensives qui, lorsqu’elles convergent, ont une grande puissance énergétique. Une des applications les plus connues de ces ondes, c’est l’échographie.

Les ultrasons focalisés vont produire un effet thermique sous l’épiderme : Des impacts de coagulation sont crées sous la peau jusqu’à 4,5 mm de profondeur pour les parties les plus charnues du visage. La partie qui a coagulé va se rétracter. On obtiendra un effet de lissage et de tension en surface de la peau, associé à une amélioration de la texture cutanée, comme les pores resserrés. Cet effet thermique va activer la production de collagène et d’élastine, donc stimuler le processus de régénération de la peau.

Pour quelles indications ?

Le médecin peut traiter avec ce protocole le relâchement cutané qui se traduit par des affaissements. Les résultats ne sont pas similaires à ceux de la chirurgie. Cette technique n’est pas adaptée aux personnes très âgée avec un délabrement cutané important.

En revanche, le lifting par ultrasons est recommandé pour « la femme ou l’homme de 40-50 ans, qui commence à avoir des rides autour des yeux, sur le front, un double menton et un petit peu de bajoue ».

Comment se déroule le traitement ?

Au début de la séance, le médecin applique un gel conducteur sur la ou les parties du visage ciblées. Il déplace ensuite l’applicateur point par point et la machine envoie les ultrasons.

La séance dure de 30 à 60 minutes, selon la zone traitée, et le patient peut reprendre ses activités juste après.

L’Ultra former : les résultats ?

Pas de bistouri, pas de sutures, et donc pas de problème de cicatrisation. Les rougeurs et la douleur s’estompent dans les 48 heures. Si le relâchement cutané est modéré, une séance par an, en prévention, suffit. A la différence de l’injection, les effets ne sont pas immédiats.

Les effets perdurent de 18 à 24 mois. Un mois après notre test, on a remarqué une amélioration au niveau de l’ovale et une nette diminution des ridules autour de l’œil.