Une peau parfaite à tout âge [Part.1]

Une peau sans défauts à 20 ans

Dès l’âge de 20 ans, on discerne deux catégories de femmes. D’un côté, celles qui affichent effrontément un teint éclatant , une peau parfaitement lisse et veloutée et de l’autre, la majorité, qui bataillent contre une peau qui brille et des imperfections en tout genre…

Les peaux dites « jeunes » souffrent à la fois d’un excès de sébum, particulièrement sur la zone « T » et d’un manque d’hydratation. Il faut donc purifier et hydrater. Mais purifier ne veut pas dire décaper et hydrater ne veut pas dire nourrir. Quels gestes adopter ?

1. On bannit le savon et l’alcool, qui dessèchent la peau et l’oblige à produire d’avantage de sébum.

2. Pour nettoyer le visage en profondeur, on utilise, matin et soir, un gel doux ou une mousse purifiante. Ce geste aide à réguler l’excès de sébum.

3. On applique une lotion astringente pour assainir et resserrer les pores. Au moindre signe de dessèchement, il suffit d’espacer les utilisations pour retrouver une sensation de confort. En effet, les lotions astringentes sont parfois très puissantes, et une peau qui tiraille n’est jamais bon signe.

4. On hydrate la peau deux fois par jour avec un soin purifiant ou matifiant, non comédogène. Attention à ne pas le choisir nutritif, car cela risque d’être trop riche pour la peau et de produire des boutons.

Contrairement aux idées reçues le maquillage n’est pas l’ennemi des peaux mixtes. Il existe des fonds de teint spécialement conçu pour les peaux jeunes. En revanche, l’interdiction est formelle : on ne touche ni ses points noirs ni ses boutons ! Tenter d’accélérer le mouvement ne fait qu’aggraver les choses.

Un teint éclatant à 30 ans

A 30 ans, on cumule les difficultés. Alors qu’on sème à peine les problèmes de peaux jeunes , on aperçoit déjà les prémices de l’âge. Pour lutter contre cette injustice, la technique est simple : nettoyage parfait, hydratation optimale et soins adaptés.

Le démaquillage est une étape cruciale. En aucun cas on ne fait l’impasse. Il en existe sous toutes les formes, gels, mousses, eaux, brumes, laits, et lingettes, à vous de choisir selon votre type de peau et vos préférences. L’idéal est de parfaire cette action avec un tonique doux ou exfoliant.

Au réveil aussi on nettoie bien sa peau pour éliminer les toxines rejetées pendant la nuit. Sans ce nettoyage matinal le teint est brouillé, et les actifs du soin moins efficaces. Le geste est moins ennuyeux qu’il n’y paraît, puisqu’il suffit de deux cotons imbibés de lotion pour rafraîchir la peau. L’été, laissez vos lotions au frigidaire pour un éclat immédiat.

Une fois la peau bien nettoyée on l’hydrate. L’hydratation est capitale à la beauté et au confort de la peau. Peu importe l’âge c’est « Le » geste beauté par excellence. Une bonne hydratation permet de ralentir les effets du temps et ajuste l’équilibre de la peau.

Si on veut anticiper le vieillissement cutané, on peut dès 30 ans commencer à utiliser des soins anti-âge légers. Certaines sentiront le besoin d’hydrater également la zone du contour de l’œil, ne vous en privez pas, mais choisissez des soins doux ou des masques à appliquer ponctuellement. La grande nouveauté de cet âge c’est que le renouvellement cellulaire se fatigue. Il faut désormais l’aider en exfoliant sa peau. Une fois par semaine on utilise un gommage doux pour éliminer les cellules mortes et redonner tout son éclat à notre teint.

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.