Accueil > Blog > Peelings contre l’acné : Un peau neuve après 30 ans

Anti-âge ou anti-acné, le peeling agit comme un véritable décapant : notre peau redevient fraîche et douce, comme renouvelée en profondeur. Un effet peau neuve utile contre les problèmes d’acné. Traitement alternatif ou complémentaire, le peeling contribue à éradiquer boutons, cicatrices, inflammations ou pores dilatés.

L’acné est une maladie cutanée transitoire qui affecte le plus souvent les moins de 25 ans. Le recours aux peelings peut être très utile pour certaines formes d’acné ou pour améliorer l’aspect des cicatrices lorsque la maladie a cessé d’évoluer.

Elle débute généralement lors de la puberté, la peau devient grasse puis survient alors comédons et « points noirs ». Les microkystes sont des comédons « fermés » renfermant du sébum, de la kératine, et des bactéries.

Le traitement classique commence par des soins d’hygiène rigoureux, matin et soir et par l’application de lotions permettant l’élimination des comédons et des microkystes.

Les peelings contre l’acné

Le peeling consiste en l’application sur la peau d’une substance chimique ayant pour but l’exfoliation de l’épiderme : la peau pèle. Plusieurs substances peuvent être employées pour une exfoliation plus ou moins profonde selon le principe actif utilisé. On distingue ainsi les peeling selon la profondeur de cette exfoliation : peelings superficiels, moyens et profonds. La durée de la réparation épidermique dépend de la profondeur du peeling.

Les peelings superficiels 

Ils permettent de resserrer les pores dilatés, d’aider à l’élimination des comédons et microkystes, d’éclaircir le teint. Ils sont indiqués lors d’acné débutante ou tardive de la femme de 40 ans. Ils améliorent également l’aspect des cicatrices légères.

Les peelings moyens

Ils sont utilisés pour les acnés cicatricielles, lorsque l’acné n’évolue plus et que les lésions inflammatoires ont laissé des cicatrices plus ou moins profondes. Ils permettent une exfoliation plus intense de l’épiderme. La concentration du peeling est choisie en fonction de la profondeur des cicatrices.

Les séances sont répétées tous les 15 jours ou tous les mois pour un peeling superficiel. Une séance initiale peut être renouvelée dans un délai de 1 à 2 mois pour un peeling moyen si le résultat est jugé insuffisant 

Le peeling superficiel est en général bien toléré. On constate le plus souvent un léger érythème pendant quelques heures. La sensation de brûlure lors de l’application du peeling disparaît rapidement après la neutralisation et l’application de la crème apaisante.

L’exfoliation plus importante peut entrainer l’apparition de croûtes sur de petites zones, mais parfois sur des zones plus étendues, nécessitant l’application d’une crème cicatrisante pendant quelques jours.

Dr Bernard Sillam

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.

Nous joindre

LAZEO Paris
50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris

Tél: 01 43 59 10 10

Nos horaires:
Du lundi à jeudi: 9h00 - 19h00
Vendredi: 9h00 - 16h00

LAZEO Londres
8-9 Lambton Place, W11 2SH Londres

Tél: +44 20 7221 2248
www.lazeo.co.uk

S’inscrire à la newsletter

Ces données sont confidentielles. Votre adresse e-mail servira uniquement à l’envoi de nos informations et vous pouvez vous désabonner à tout moment par un simple clic.