Peeling léger : Retrouver de l’éclat

Il existe différents type de peelings médicaux, du plus léger au plus profond…

Se créer son propre peeling.

Le micro-pelling existe depuis des années mais on assiste récemment à une déferlante de nouveautés. Pourquoi ? car l’éclat, c’est le nouveau graal de la beauté… Eclaircissant, homogénéisant, anti-rides, hydratant, réducteur de pores, booster d’éclat, stimulant des mécanismes de rénovation cellulaire, activateur de la synthèse du collagène et de l’élastine… Ses promesses donnent envie. Peut-il pour autant concurrencer les peelings légers réalisés chez le médecin ? Non et heureusement car ces derniers doivent être contrôlé par un professionnel. Ces nouveaux peelings à réaliser à la maison ont des propriétés hydratantes plus qu’exfoliantes. Leur concentration en acide (glycolique, malique, salycilique, kojique…) reste mesurée (entre 5% et 10 %) alors que l’efficacité réelle de l’acide glycolique, par exemple, démarre à 20% (les peelings réalisés en cabinet affichent une concentration qui va de 20 à 70%). 

Est-ce que cela signifie que les micro-peelings sont inefficaces ? 

Pas du tout ! Il ne faut simplement pas en attendre les mêmes résultats qu’avec un peeling médical. Leur exfoliation très douce donne un léger coup d’éclat instantané, aide à uniformiser le teint et favorise une bonne hydratation de la peau, ce qui est indispensable pour avoir de l’éclat. Le bon tempo : suivant la sensibilité de la peau, on peut utiliser ces peelings tous les quatre à cinq jours, plutôt le soir et en faisant suivre d’une bonne crème hydratante. Et on n’oublie pas de systématiser le SPF (30 à 50) au quotidien.

Envie d’un soin un peu plus profond ?

Le peeling déjeuner. Qu’est ce que c’est ? 

C’est le nom donné au peeling qui affiche une concentration d’acide (glycolique, phytique ou mandélique) de 20%. 

Pourquoi ? Parce que ce peeling peut être réalisé, ni vu ni connu, entre midi et deux. Idéal pour un effet « jolie peau et éclat », il n’est sujet à aucune restriction ni interdiction. Sans douleur, il s’effectue en quelques minutes : la peau n’est même pas rose lorsqu’on quitte le cabinet (mais on n’oublie pas d’appliquer un SPF 50 au quotidien pour protéger l’épiderme). Ces peelings légers n’ont pas juste vocation à activer le renouvellement cellulaire . Ils ont également une action anti-oxydante liée à la présence des acides de fruits, une action hydratante, un effet sur les comédons et les pores dilatés ainsi qu’une fonction comédolytique, matifiante et séborégulatrice très appréciées par les peaux mixtes à grasses.