Peeling : Quels bénéfices pour les hommes ?

De plus en plus d’hommes prennent soin de leur apparence physique et se tournent naturellement, vers la médecine esthétique. Ils représentent 20% à 30% des patients des cabinets médicaux anti-âge.

La beauté masculine, sans vouloir la stigmatiser, comporte quelques différences avec la beauté féminine:

  • La peau est plus épaisse et le tissu graisseux sous-cutané est plus fin : on injecte chez l’homme de l’ acide hyaluronique plus réticulé.
  • La peau produit plus de sébum, ce qui favorise l’acné : d’où l’intérêt des peelings, et du laser pour le traitement des boutons de la barbe. En effet le laser alexandrite est un traitement efficace de la folliculite de la barbe.
  • La sécrétion sudorale est plus importante.
  • La peau est plus facilement irritable chez 1/3 des hommes, du fait d’agressions externes (rasage, soleil, tabac, lotions après-rasages agressives sur la barrière cutanée) et internes (flux sanguin facial plus élevé, donc peau plus sujette aux rougeurs).
  • La peau est plus pigmentée que chez la femme.
  • Le vieillissement débute plus tard mais évolue plus vite.

Le rôle de la médecine anti-âge dans la prise en charge des demandes esthétiques chez l’homme 

Il faut avant tout respecter les particularités anatomiques du visage masculin et ne pas féminiser les traits ; sauf demande particulière du patient. Le médecin peut, en revanche, renforcer les traits masculins.

Peeling pour un teint éclatant

Avec le temps, la peau d’un homme change : teint terne, visage fatigué, pattes d’oie, petites tâches… D’autres troubles peuvent être aussi les conséquences d’acné, de vergetures ou cicatrices.

Le Peeling, en éliminant les couches superficielles, permet de redonner de l’éclat à la peau, de réduire les ridules et rides, les cicatrices d’acné ou encore les taches brunes et homogénéiser la pigmentation et la texture de la peau.

Grâce à ce traitement ciblé, la peau est revitalisée pour lui rendre son aspect plus ferme et dynamique.

Le Peeling se fait par l’application d’éléments chimiques acides plus ou moins puissants, qui vont « gommer » les couches supérieures de la peau.

15 à 20 jours avant le peeling, la peau est préparée avec des produits spécifiques. Le jour de la séance, le médecin applique la solution chimique choisie sur la peau à traiter. La solution agit seule de 1 à 2 minutes. Un neutralisant est appliqué pour stopper l’effet du peeling, puis un autre pour apaiser la peau.

Différents Peelings correspondent à un besoin spécifique, avec des pourcentages différents d’acide glycolique ou de TCA.


Suivez-nous
@lazeoparis