Que le laser est la solution contre les poils incarnés?

5 juillet 2011

Qu’est ce que le poil incarné ? Il se forme à partir d’un poil rasé trop court, ou à l’inverse d’un poil trop long qui reste en position sous épidermique, laissant place à des points rouges et généralement visible à la surface de la peau. Le poil incarné s’accompagne fréquemment de rougeurs et inflammations. La surinfection de ces poils incarnés donne des folliculites superficielles et profondes et enfin des cicatrices très inesthétiques et une hyperpigmentation post inflammatoire.

 Les différentes déclinaisons du poil incarné

 On parle de folliculites superficielles lorsqu’il  s’agit d’une infection du follicule pileux le plus souvent due au staphylocoque doré. On les retrouve plus volontiers dans certains territoires : visage, barbe, poitrine et dos, cuisses et fesses.

On parle de folliculites Profondes ou Abcès lorsque les surinfections atteignent le follicule pilo-sébacé depuis la surface de la peau jusqu’à la glande sébacé en profondeur. Le derme de voisinage est rouge et douloureux. Ce sont des nodules fermes, rouges et douloureux, surmontés d’une pustule centrée par un poil.

 Plusieurs raisons expliquent l’apparition des poils incarnés : Selon le type de rasage, le type de peau, et le type de poil l’impact est plus au moins conséquent.

Tout d’abord, il est à constater que le rasage fréquent à pour conséquence, une agression de l’épiderme et de ce fait va provoquer une inflammation du follicule pileux avec le développement de papulopustules à l’émergence des poils (particulièrement fréquente chez les personnes aux peaux très mattes, noires, ou les caucasiens à barbe drue et dense) . Plus on a la barbe dure et plus on se rase de près, plus c’est pire. Ces lames rasent de très près. La première lame tire d’abord le poil vers l’arrière et la seconde le coupe en biais. Après avoir été coupé par la seconde lame, le poil rentre sous la peau. Sa trajectoire est modifiée ce qui crée alors des poils incarnés sur le visage pour les hommes ou les jambes pour les femmes. La bande de cire arrache le poil   et il ne reste alors plus de guide pour montrer aux poils suivants comment ils doivent pousser et du coup ils peuvent s’incarner. Le poil frisé pousse en spirale et éprouve donc plus de difficultés à s’extraire correctement. Lorsqu’ils poussent ils peuvent se mettre sous la peau ou sortir de travers, voire rentrer à nouveau et pousser sous la peau Donc après avoir été rasés, les poils de barbe s’incarnent très vite et forment de petits kystes.

Les zones sensibles : le maillot, le visage, le cou ; les joues

 Le Maillot

L’épilation traditionnelle est responsable des poils incarnés au niveau du maillot chez la femme. La présence des  poils incarnés au niveau de cette région est  très gênante pour la femme.

 Le visage

Chez l’homme les techniques d’épilation classique (l’épilation à la cire, à la pince, le rasage) sont  responsables des  poils incarnés, folliculites, abcès au niveau des zones épilées car  les poils sont plus résistants, plus durs, plus épais et beaucoup plus dense par rapport à la pilosité féminine. Dans les cas extrêmes, en particulier chez les populations noires et métissées, on peut observer une barbe totalement incarnée au sein de papules hyper pigmentées. Egalement, On retrouve souvent les poils incarnés au niveau  la face  latérale du cou et les  joues.

La solution

Résultat, l’épilation, est la solution idéale et définitive: Le laser épilatoire donne de très bon résultat  sur les poils incarnés. C’est d’ailleurs une demande très fréquente pour le traitement des poils incarnés surtout au niveau du maillot et jambe chez la femme et le visage et le dos chez l’homme.

Pour quelles raisons, le laser est efficace?

Il faut noter que le laser endosse deux rôle : curatif (supprime les poils incarnés en traversant la peau) et aussi préventifs  (élimine le poil normal  et donc supprime définitivement l’apparition d’autres poils incarnés)

Toutes celles qui l’ont essayé vous le confirmeront. L’épilation laser est totalement différente de toutes les techniques préexistantes. Tout simplement parce qu’à chaque séance une partie des poils sont totalement détruits. Les autres s’affinent, se transforment lentement en duvet et ne piquent pas sous les doigts lors de la repousse. En plus, le laser supprime totalement le phénomène des poils incarnés.

Le laser Alexandrite, par son faisceau de lumière intense, permet de détruire sélectivement la couleur brune du poil, de ce fait le poil incarné est aussitôt attaqué et enlevé. C’est la couleur de la mélanine, le pigment coloré du poil. Le faisceau lumineux s’infiltre sous la peau sans la brûler et vient détruire le bulbe pilaire.