Accueil > Blog > Les hommes contre les effets du temps

Toxine botulique et acide hyaluronique font partie du nouvel arsenal cosmétique des mâles pour afficher leur pleine santé et leurs performances.

L’homme subit la même pression que la femme dans son univers professionnel. Les cadres ont tout intérêt à soigner leur apparence, pour envoyer une image positive à leur hiérarchie ou à leurs clients. Une récente étude dévoile que 15% des hommes envisagent d’avoir recours à des injections, et que 2% ont déjà sauté le pas.

Le but n’est pas d’être « tiré », il est d’arborer un visage frais, comme si le stress n’avait aucune prise sur le physique. Pendant longtemps, la ride a été un signe de maturité et d’expérience, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Au-delà des questions de rester jeune, si elle est combattue, c’est parce qu’elle renvoie une image peu dynamique de soi, tandis qu’un visage frais et lisse témoigne de la résilience au stress et à la fatigue, d’une belle endurance. Un homme sans rides est un homme disponible, efficace, entreprenant. Celui sur lequel il faut miser! On comprend donc l’intérêt grandissant pour la médecine esthétique.

Des retouches naturelles

L’homme est un patient facile à gérer, qui doute, hésite, tergiverse et multiplie les avis avant de se décider. Chez lui, les attentes sont claires: il veut des actes légers, rapides, indolores et sans suites. Les plus demandés sont, dans l’ordre, les injections de toxine botulique et d’acide hyaluronique pour estomper les rides, et les traitements par la lumière ou par la chaleur, qui améliorent la texture de la peau. Contrairement à la femme, l’homme n’est pas très obsédé par ses rides. Sa peau grasse et épaisse le protège mieux du temps qui passe. Il s’inquiète davantage du relâchement cutané, qui donne à son visage un aspect tombant, triste et fatigué. Celui d’un homme vieilli, qui ne retrouvera pas de travail si, par malheur, il vient à être licencié! Les larges sillons qui barrent son front ou encadrent sa bouche, autour de la quarantaine, sont donc traités en priorité. De même que la ride du lion, entre les yeux, qui donne une expression soucieuse, voire teigneuse, au visage. Certains patients n’attendent même pas que la peau soit marquée pour consulter.

Pour échapper au lifting, il faut alors se tourner vers d’autres méthodes comme la radiofréquence, qui chauffe le derme en profondeur pour stimuler la synthèse des fibres de collagène et retendre la peau. L’injection d’acide hyaluronique dans la mâchoire est également appréciée pour rendre le visage plus carré, ce qui est considéré comme un vrai critère de beauté chez l’homme.

Oter ses poils disgracieux au laser sur les épaules ou le dos est de plus en plus répendu. Il y a plus de candidats à l’épilation du torse chez les jeunes gens, qui escomptent ainsi souligner leur belle anatomie. Enfin, les hommes complexés par des fesses trop plates ou des pectoraux insuffisamment développés peuvent même s’offrir des injections d’acide hyaluronique.

Dr Bernard Sillam

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.

Nous joindre

LAZEO Paris
50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris

Nos horaires:
Du lundi à jeudi: 9h00 - 19h00
Vendredi: 9h00 - 16h00

LAZEO Londres
8-9 Lambton Place, W11 2SH Londres

Tél: +44 20 7221 2248
www.lazeo.co.uk

S’inscrire à la newsletter

Ces données sont confidentielles. Votre adresse e-mail servira uniquement à l’envoi de nos informations et vous pouvez vous désabonner à tout moment par un simple clic.