Soin hypoallergénique : une nécessité ? [Part 2]

13 mars 2018

Les spécificités d’un soin hypoallergénique.

Tous les produits cosmétiques dédiés aux peaux sensibles se doivent de respecter le pH physiologique de la peau, la fragilité de l’épiderme et veillent bien sûr à limiter le risque d’irritations. L’élaboration d’un produit cosmétique hypoallergénique (soin, shampoing, démaquillant, maquillage…) est fondée sur les données les plus récentes de la connaissance dans le domaine de l’allergologie. Il se doit, de par sa composition, de minimiser les risques d’allergie.

Il n’écarte cependant pas tous les risques, et le propre de l’allergie est qu’elle est difficilement prévisible la première fois. Afin d’être qualifié d’« hypoallergénique », le soin subit plusieurs protocoles de tests très spécifiques – dont des applications répétées sous occlusion sous contrôle dermatologique sur des volontaires présentant une peau à tendance allergique afin de vérifier l’absence de déclenchement d’allergie.

La moindre réaction implique la non commercialisation du produit et sa reformulation. Le soin hypoallergénique idéal doit bannir les ingrédients connus pour leur potentiel allergisant et sans parfum. Certains conservateurs comme le MIT au potentiel allergisant doivent être évités. Pour résumer, le soin hypoallergénique « parfait », est celui qui contiendra le moins d’ingrédients possibles  : moins il y en a, mieux c’est !

Pour qui ?

Les soins hypoallergéniques sont plus particulièrement destinés aux peaux fragiles à tendance allergique mais les peaux sensibles peuvent aussi les utiliser. Cependant, il ne faut pas confondre peaux sensibles, peaux irritées et peaux allergiques.

Une peau sensible et irritée n’est pas forcément allergique. La peau sensible a en général une fonction barrière cutanée plus faible que la moyenne, et présente des réactions de type inflammatoires allant de la rougeur à l’irritation sans reconnaissance d’une allergie à une substance particulière.

La peau irritée, elle, réagit à un moment donné de manière excessive mais passagère, à une agression extérieure ou à un stress qui ont perturbé son équilibre, comme après un coup de soleil, un grand coup de froid ou après l’utilisation d’un produit de nettoyage trop agressif. L’allergie résulte d’une réaction anormale du système immunitaire suite à un contact d’un ingrédient particulier avec la peau, pouvant provoquer des réactions cutanées allergiques telles que l’eczéma, l’urticaire ou les démangeaisons.