Stop aux préjugés : l’épilation laser

“l’épilation laser donne le cancer” 

Faux. Seuls les rayons X et les rayons gamma sont dangereux pour la peau : par exemple, les centrales nucléaires créent ce type de rayonnement. Cependant, le laser utilisé pour l’épilation, ne produit pas de rayonnement comme cela, mais une lumière rouge ou infrarouge. En effet, l’énergie lumineuse de ces lasers est superficielle, puisqu’elle est conçue pour chauffer et détruire les follicules pileux. Il faudrait des milliers de séances d’épilation au même endroit et rapprochées dans le temps pour qu’une irritation puisse entraîner un risque de cancer de la peau. En conclusion, non l’épilation ne donne pas le cancer.   

“on peut passer sur un grain de beauté” 

Faux. Le laser est attiré par la pigmentation foncée du poil, c’est pourquoi il n’est pas possible de traiter les poils clairs. Ainsi, lorsque des grains de beauté sont présents, le laser peut être attiré et le confondre par sa coloration foncée. Le risque est d’endommager la peau, leur structure et provoquer des complications dermatologiques. C’est pourquoi il est contre-indiqué de réaliser des séances d’épilation laser sur les peaux ayant été exposées au soleil, les grains de beauté… en somme : toutes les zones hautement pigmentées, contenant de la mélanine susceptible de provoquer un échauffement inhabituel de la peau. 
 

“c’est trop cher”  

Vrai et faux. En effet, l’épilation laser représente un coût non-négligeable. Il faut dépenser une “grosse” somme sur un court terme. Par exemple, pour les demi-jambes, il faut compter 1200 euros pour ne plus avoir un poil et être complètement débarrassé (environ 8 séances, prix variable). A contrario, sur le court terme, l’épilation à la cire ou les rasoirs seront moins chers. Comptez environ 3,95 pour l’achat d’un paquet de 8 rasoirs jetables, ou 25 euros par séance, pour des demi-jambes chez l’esthéticienne. Cependant, le calcul est vite fait…  

  • Épilation laser : 1200 euros (oui c’est tout).  
  • Esthéticienne : au bout de 4 ans (une séance/mois), le budget de l’épilation laser est dépassé. Encore une fois, cette méthode demande du temps et son résultat n’est pas permanent.  
  • Et le rasoir, on ne vous en parle même pas. Son coût est minime, mais son usage est très régulier. Sans parler des poils incarnés, la sécheresse, les coupures…   

Alors, en effet, l’investissement de départ est élevé, mais vous réalisez de belles économies par la suite. 

“c’est réservé aux femmes” 

Faux. Bien sûr que non, se débarrasser de sa pilosité n’est pas réservé qu’aux femmes. Et les rasoirs, la cire… C’est long et/ou ça fait mal. Alors que ce soit d’ordre esthétique, médical (pour empêcher les folliculites des poils incarnés, par exemple) ou pratique (pour les sportifs, par exemple), l’épilation laser est aussi accessible aux hommes. A noter que les séances seront sûrement plus nombreuses si le poil est plus foncé, épais et dur.  
 

Et plus globalement : la médecine esthétique et les hommes

“c’est long” 

Vrai et faux. Pas nécessairement. Il faut compter entre 8 et 10 séances (variable selon les zones et la pilosité) espacées d’au minimum 6 semaines. Pour ne plus avoir de poils, il faut donc compter un peu plus d’un an. Généralement, lorsque les patients voient des résultats, ils ne finissent pas leur nombre de séances et reportent à plus tard. A ce moment-là, le processus peut donc durer plus longtemps si les séances ne sont pas régulières. Mais finalement, un an dans une vie, c’est quoi sans poils ? 

D’autres articles qui pourraient vous plaire

Sélectionnez votre région

BelgiqueBelgique

FranceFrance

Français English

Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?