Tâches de grossesse : provenance et solutions

26 février 2017
taches-de-grossesse

Les tâches de grossesse ou mélasma est une hyperpigmentation se présentant sous la forme de tâches brunes. La teinte varie du brun clair au foncé est apparait sur le visage et parfois le décolleté des femmes de 20 à 50 ans, de façon bilatérale et symétrique avec des contours irréguliers.

Les facteurs des tâches de grossesse

Le facteur déclenchant provient toujours de l’exposition solaire mais le « masque de grossesse » survient souvent sur un terrain favorable : Les variations hormonales comme la grossesse ou certaines pilules contraceptives, des prédispositions génétiques et ethniques ou les peaux mates. Le nettoyage trop agressif du visage et certains médicaments dits photo-sensibilisants multiplient les risques.

Le mélasma apparu sur une peau claire au cours de la grossesse régresse souvent spontanément quelques mois après accouchement. Par contre, sur les peaux foncées le mélasma peut persister, s’aggraver même après la cessation de l’imprégnation hormonale et pourront donc être traitées.

Il existe trois types de mélasmas : épidermique, dermique et mixte.

Le mélasma épidermique touche la couche supérieure de la peau. L’hyperpigmentation est de couleur marron avec des contours bien définis.

Le mélasma dermique touche le niveau le plus profond du derme et se caractérise par des plaques bleu gris.

Le mélasma mixte (mélasma dermique et épidermique) apparaît sous forme de pigment marron gris. À cause de la profondeur des pigments de mélanine dans les cas de mélasmas dermiques et mixtes, ces types sont plus difficiles à traiter.

Quels sont les traitements des tâches de grossesse ?

L’élimination s’effectue par laser ou peeling chimique.

Plus précises que les peelings chimiques, les thérapies par laser se servent de lumière à haute énergie pour cibler les zones affectées. Cela permet de supprimer les cellules cutanées hyperpigmentées à la surface (épiderme) ou plus profondément (derme), en fonction de la gravité des symptômes.

Pour les peelings chimiques, le médecin applique une solution acide (acide glycolique pour traiter les couches touchées de la peau. La peau a d’abord tendance à se couvrir de cloques, puis à peler pour laisser apparaître une peau sans imperfections.

Pour prévenir le développement de l’hyperpigmentation, il est recommandé aux personnes sujettes au mélasma d’utiliser quotidiennement une protection solaire a large spectre et à indice de protection solaire élevé, dans le cadre d’un programme quotidien de nettoyage et de soin.