Tatouage sur cicatrice : est-ce compatible ?

Maladie, accident, opération lourde… Ce moment est derrière vous, mais il reste à jamais gravé sur votre corps à cause  d’une cicatrice. Plus d’inquiétude, nous allons vous donner notre astuce pour que vous puissiez vous en débarrasser : camoufler  une cicatrice grâce au tatouage ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette méthode qui vous aidera à camoufler cette trace indélébile.

Pourquoi réaliser un tatouage sur cicatrice ?

Une cicatrice est avant tout une marque qui apparaît sur le corps à la suite d’une lésion de la peau. C’est seulement grâce à la cicatrisation que les tissus de la peau vont se régénérer et se réparer. La cicatrice quant à elle sera présente et visible à vie. 

En plus de ne pas être forcément esthétique à vos yeux, elle peut vous rappeler un moment difficile de votre vie comme un accident ou encore même une opération lourde. C’est pourquoi le fait de la recouvrir, permet de ne plus la voir tous les jours et de ne plus penser à ce moment à chaque fois. Le tatouage, choisi par vous même, vous aidera à avancer et à oublier l’origine de cette cicatrice.

Est-il possible de tatouer sur une cicatrice ?

En général, il est possible de tatouer une cicatrice peu importe où elle est située. En revanche, cela se fait au cas par cas et il faut attendre un certain temps avant de pouvoir y avoir recours. Cela dépend donc de la cicatrice en elle-même, de son emplacement mais également de son épaisseur. La possibilité de tatouer la cicatrice sera donc déterminée par le tatoueur lors du premier rendez-vous. 

Il existe deux méthodes différentes pour recouvrir une cicatrice. La première est la plus basique et la plus connue, celle de réaliser un tatouage avec un motif ou une écriture, pour cacher la cicatrice de manière plus esthétique. Si vous n’êtes pas très adepte du tatouage, la deuxième méthode est faite pour vous ! Moins répandue, mais également pratiquée, on parle de dermopigmentation. Cette méthode consiste à la camoufler en ajustant la couleur du tatouage à celle de la couleur de peau pour qu’elle “disparaisse”. A savoir que cette méthode affiche un résultat temporaire qui est à renouveler tous les ans environ chez votre tatoueur pratiquant cette solution. 

Le tatouage sur cicatrice est-il douloureux ? 

Il faut savoir que dans tous les cas un tatouage n’est pas connu pour être indolore . De plus, la douleur est propre à chacun et elle peut être totalement différente même si l’on tatoue le même tatouage au même endroit. La douleur peut également être inexistante.

En revanche, la sensation peut être différente pour un tatouage sur cicatrice, car la peau est moins lisse et plus fine. Le tatoueur adaptera au maximum sa façon de tatouer, en fonction de la cicatrice pour éviter le plus la douleur.

Cela peut donc être plus douloureux pour ces raisons mais le tatoueur adaptera sa manière de tatouer en fonction de la raison de la cicatrice pour éviter au maximum la douleur.

De plus, certains endroits de base sont plus sensibles à tatouer comme les mains, les doigts, l’intérieur des jambes, la colonne vertébrale ou encore les côtes.

Quelles sont les précautions pour un tatouage sur cicatrice ?

Des précautions sont bien évidemment à prendre lorsque vous voulez vous faire tatouer une cicatrice. Pour commencer, il faut attendre plusieurs mois avant de pouvoir se faire tatouer par dessus, pour éviter tous risques d’infection. La cicatrice ne doit plus avoir l’aspect rosé mais au contraire avoir blanchi. En plus de cela, il ne faut pas suivre de traitement comme la chimiothérapie par exemple. N’oubliez surtout pas que ce genre de tatouage nécessite beaucoup d’attention et de soins pendant plusieurs semaines, notamment avec des crèmes pour assurer une cicatrisation optimale.

Quel traitement pour effacer les cicatrices chez LAZEO ?

Avez-vous déjà entendu parler du laser Fraxel ? Il est LE traitement adapté pour ce genre de besoin. 

En effet, c’est un laser fractionné non-ablatif qui traite de nombreuses indications cutanées. C’est grâce à son faisceau laser très précis qu’il pénètre profondément dans l’épiderme et cible les cellules cutanées endommagées et anciennes. Ce traitement permet donc de stimuler la régénération des cellules cutanées et de traiter les couches à la fois superficielles et profondes de la peau à l’aide de ses deux longueurs d’ondes. 

Ce qu’il faut savoir sur les séances de laser fraxel : 

  • Des impacts microscopiques sont délivrés au plus profond du derme 
  • La zone est traitée petit à petit d’une pièce à main, environ 25% à chaque séance afin de laisser la peau se renouveler en douceur
  • La peau est traitée point par point 
  • Il faut effectuer 3 à 4 séances pour obtenir un résultat durable
  • Chaque séance est espacée d’un mois

Ce qu’il faut savoir après la séance : 

  • La peau est boursouflée et finira par peler les jours suivants
  • Une éviction sociale de quelques jours est possible, le temps que la peau pèle et se régénère
  • Il est conseillé de ne pas s’exposer au soleil et d’appliquer une crème solaire durant toute la durée du traitement
Sélectionnez votre région
BelgiqueBelgique
FranceFrance
Français English
Êtes-vous situé en Belgique Belgique ?