Accueil > Blog > Protocole de rajeunissement médicalisé… Une des solutions pour un coup de jeune

Restructurer un nez

La rhinoplastie médicale par injection d’acide hyaluronique permet de camoufler les petites bosses sur le nez en comblant tout simplement le creux en amont. Le geste doit être très subtil pour ne pas épaissir tout le nez, mais cela ne remplace pas totalement la chirurgie. Le médecin peut également réparer la pointe ou la remonter, allonger un nez trop court ou corriger une asymétrie.

Une séance suffit généralement pour voir le résultat.

Les limites : Si la bosse est trop importante, le risque d’augmenter considérablement la taille du nez, est présent. Il n’est également pas possible de raccourcir un nez trop long, ni de diminuer des narines trop larges.

Le protocole de rajeunissement médicalisé

Le vieillissement est un phénomène multifactoriel, une seule technique ne peut pas corriger correctement tous les symptômes. Lorsque le contour du visage est moins dense et moins défini, les médecins combinent les techniques : thermage, fils crantés et injections d’acide hyaluronique.

Au gré des traitements, la peau devient plus dense. Et à condition d’être assidue, on recule l’heure de la chirurgie.

Le peeling pour l’éclat

Ce grand classique de la dermatologie revient en force. Il n’y a pas mieux pour apporter de la luminosité au teint, mais il faut plusieurs séances, quatre en moyenne.

La peau est débarrassée de toutes ses impuretés, le teint est éclatant.

Les limites. On reste sur un peeling doux, à renouveler régulièrement pour conserver tous les bénéfices.

Une alternative ? Le peeling au gluconolactone, un actif hydratant qui est présent dans le nouveau peeling doux de Filorga et qui serait aussi efficace que les AHA, mais mieux toléré. Appliqué au pinceau, on le laisse poser trois minutes la première fois, puis on augmente progressivement la durée au fil des quatre séances espacées de deux semaines. 59 Euros la séance.

Combler le cerne creux

L’essentiel est de sélectionner un acide hyaluronique adapté à cette zone fragile. La lidocaïne intégrée au produit permet une micro-anesthésie locale pour un traitement sans picotements ni douleur.  Injecté à la canule et en profondeur, l’acide hyaluronique soulève les tissus fins et fragiles pour former un coussinet combleur. Un petit bleu peut parfois apparaître au point d’injection.

Comme on injecte près de l’os, il n’y a pas de hyaluronidase, cette enzyme qui dégrade naturellement l’acide hyaluronique. Ce dernier tient donc très longtemps, parfois au-delà de trois ans »

Les limites. L’expérience du médecin. Et il ne faut pas se tromper de cible : cela ne convient pas pour atténuer des cernes colorés. Bref, une zone très délicate à ne pas laisser entre toutes les mains.

Dr Bernard Sillam

Dr Bernard Sillam

Médecin référant chez LAZEO. Diplômé de la faculté de médecine Lariboisière en 1979 le Dr Bernard SILLAM est notamment connu et reconnu pour son expertise en médecine esthétique et son savoir-faire dans de nombreuses techniques, telles que : les traitements anti-âge par injection de botox et par injection d'acide hyaluronique, les traitements amincissants et les méthodes de microgreffe.

Nous joindre

LAZEO Paris
50 avenue Victor Hugo, 75116 Paris

Tél: 01 43 59 10 10

Nos horaires:
Du lundi à jeudi: 9h00 - 19h00
Vendredi: 9h00 - 16h00

LAZEO Londres
8-9 Lambton Place, W11 2SH Londres

Tél: +44 20 7221 2248
www.lazeo.co.uk

S’inscrire à la newsletter

Ces données sont confidentielles. Votre adresse e-mail servira uniquement à l’envoi de nos informations et vous pouvez vous désabonner à tout moment par un simple clic.